La lettre de Ian Somerhader.

Vous vous rendez compte... je vais avoir 35 ans cette année ! Waouh, ce que le temps passe vite quand vous faites changer les choses ;) Je suis reconnaissant pour la symphonie d’amour et d’inspiration que j’ai reçue chaque jour de ma 34e année au sein de cette grande famille qu’est l’ISF. Ensemble, nous avons passé toute cette année à nous battre pour nos rêves, et à encourager l’innovation, le dévouement et la collaboration. Je n’aurais pu rêver de meilleure façon de passer cette année et je ne saurais assez vous remercier pour toute cette énergie que vous donnez à la planète et à ceux qui croient en elle.

Je partage mon anniversaire avec une autre grande fête : l’anniversaire de l’ISF ! L’ISF et moi recevons des cadeaux tout au long de l’année ! L’ISF a vraiment de la chance de recevoir un tel déversement d’énergie, de qualités, et d’amour de la part de ses bénévoles du monde entier, tous réunis pour se soutenir et s’instruire les uns les autres. N’oublions pas non plus les membres du Conseil d’administration de l’ISF qui nous apportent tant de force. Ces cadeaux sont irremplaçables et surpassent de loin tous les objets que l’on peut nous offrir. Et même si je suis véritablement touché par ces objets que je reçois par courrier, mon cœur se serre quand je pense à l’impact que ceux-ci ont sur l’environnement… les matières premières, le processus de fabrication, l’emballage, le transport, etc. Le don de votre temps, de vos idées, votre aide, votre soutien financier et vos actions… voilà ce qui me bouleverse vraiment. Et c’est ce que je garde au plus profond de mon cœur.

Je connais bon nombre d’entre vous et je sais à quel point vous avez envie de donner, de fêter et d’apporter votre contribution à l’ISF. Et je sais à quel point vous soutenez les projets de l’ISF, tels que l’ouverture de notre sanctuaire pour animaux.  Mon anniversaire tombe à un moment de l’année où les gens réservent leur argent pour les cadeaux de fin d’année et où les budgets sont serrés. Mon objectif cette année est de parvenir à recevoir 35 $ de la part d’un million de personnes… un million sur 7 milliards, c’est faisable non ? Je sais que ça paraît tout simple, mais tous vos dons, qu’ils soient petits ou gros, alimentent nos ressources et nous permettent de grandir et de faire changer les choses pour ceux qui, sur cette planète, ne peuvent pas se faire entendre : le ciel, les mers, l’énergie, les habitats naturels et, bien sûr, nos amis à quatre pattes. Alors, si dès maintenant, ou d’ici deux mois ou encore pour mon anniversaire, vous avez la possibilité de faire un don, je vous en remercie. Ou peut-être préférez-vous donner moins de 6 $ par mois pendant 6 mois ? Et si vous ne pouvez pas faire de dons, peut-être pouvez-vous parler autour de vous de ce que j’aimerais cette année pour mon anniversaire !

Je vous remercie du plus profond de mon cœur d’avoir rendu mes derniers anniversaires si inoubliables. Ils m’ont changé la vie. Je vous aime TOUS !

Bisous.

 

Qu'est que la fondation ISF ?

L’ISF vise à responsabiliser, éduquer et travailler main dans la main avec des gens et des projets qui pourront apporter un impact positif sur notre planète et les créatures qui y vivent.

 

A propos de la fondation ISF...

Nous sommes une équipe de personnes qui perçoit l’environnement comme un ensemble d’organismes reliés les uns aux autres et dont nous faisons également partie. Il n’y aucune différences entre les espèces vivantes: arbres, rivières, animaux, humains. Nous dépendons tous les uns des autres, comme un seul et même organisme.

Les problèmes et les difficultés principales que nous rencontrons sont étroitement liées les unes aux autres et co-dépendantes. C’est pourquoi, les solutions et actions que nous souhaitons mettre en place le sont également. Il existe de très nombreuses causes, manifestations, et associations qui visent à encourager le changement, comme arrêter la déforestation, planter des arbres, demander l’arrêt des pesticides ou tout simplement soigner la planète. Combien d’entre elles s’associent dans un même esprit de changement ?

La nature n’agit pas toute seule. Elle marche à l’unisson avec tous les éléments qui la compose. Si l’on travaille chacun de notre côté à vouloir changer la planète, c’est comme essayer de jouer d’un violon sans cordes. Les entreprises, associations et personnes doivent commencer à se rassembler et associer leurs différents moyens et aptitudes au service de leurs passions et projets. L’ISF agira en totale collaboration avec d’autres organisations à but non lucratif ou à but lucratif et avec des dirigeants.

  • - Distribuer de l’argent et donner les moyens pour la préservation mondiale, le développement des énergies propres et le déploiement des moyens d’éducation et d’information dans ce but.
  • - Créer une véritable prise de conscience, à l’échelle nationale et internationale, vis-à-vis de la déforestation pour que celle-ci soit vue comme un risque planétaire.
  • - Créer des mouvements qui impliquent et soutiennent, la population la plus puissante et pourtant la plus discréditée, la plus dédaignée et la plus négligée de notre planète, c’est à dire les jeunes et les enfants.
  • - Mettre un terme à la cruauté envers les animaux et promouvoir des programmes tels que celui de « species specific sterilization drugs », pour que les chiens abandonnés soient transférés et dressés comme chiens d’assistance et de thérapie.
  • - Promouvoir et créer des stratégies pour que durent les refuges animaliers qui ne pratiquent pas l’euthanasie.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0